11 Saltar al contenido
oiseaux exotiques

Picoloro de verres | Oiseaux exotiques

Il est difficile d’arrêter de lire sur les picocoloros, n’est-ce pas ? Il y a tellement d’espèces dans le monde qu’il est impossible de ne pas vouloir tout savoir sur elles ! Aujourd’hui, nous allons parler de l’un des plus particuliers de la famille : le picocoloro de verres.

Où trouve-t-on cette espèce ?

Cette espèce est connue sous le nom scientifique de Sinosuthora conspicillataune espèce de passereau de la famille des Sylviidae, Endémique chinois.

En raccourcissant un peu la clôture, on peut la trouver dans le forêts intérieures de chinedans les montagnes à l’est du plateau tibétain.

À quoi ressemble-t-il physiquement ?

C’est un petit oiseau, d’une longueur de 14cm de long, la queue étant la partie la plus longue de son corps. Son poids est d’environ 8 grammes. Il ne présente pas de dimorphisme sexuel en plumage.

La majeure partie de son corps est d’un ton marronêtre les parties supérieures d’un ton plus olive. Le couronne et ne sont jamais de teinte brunâtre. La raison de son nom est anneau blanc autour des yeux, qui sont noirs, car ils ressemblent à la forme de lunettes. La queue est la plus grande partie de son corps, mesurant près de 6 cm de long.

Son bec est blanchâtre et jaunâtre, court, robuste et avec la mâchoire supérieure courbée vers le bas, tout comme les perroquets. Les pattes sont d’un ton gris rosé.

Que sait-on de cette espèce à l’état sauvage ?

La vérité est qu’il s’agit d’une espèce dont nous savons très peu de choses, se trouvant dans une zone aussi éloignée et exclusive. Par exemple, nous savons que se nourrit de petits insectes invertébrés et de baiesmais parfois on l’a trouvé se nourrissant de fruits.

Les nids qui ont été trouvés révèlent que la femelle pond jusqu’à six œufs, bien que la chose normale soit que mettre quatre/cinq. Ils ne s’accouplent qu’une fois par an, bien qu’il n’ait pas encore été possible d’établir exactement pendant quels mois, ni si les couples sont monogames.

Et s’il a été possible de le découvrir, c’est qu’il s’agit d’une sorte de personnage calme. Il n’hésite pas à partager son territoire avec d’autres espèces. En fait, il n’est pas rare de le voir dans un troupeau avec des membres d’autres espèces qui ne sont pas du même genre.