11 Saltar al contenido
oiseaux exotiques

Paruline de Rupell | Oiseaux exotiques

Nous vous présentons Paruline de Rupell, l’une des plus belles de la famille ! Envie d’en découvrir un peu plus sur elle ? Continue de lire!

Où trouve-t-on l’espèce ?

Il est connu sous le nom scientifique de sylvia ruppeliune espèce de passereau de la famille des Sylviidae qui réside dans le Méditerranée orientale et Afrique du Nord-Est. Son nom commémore le zoologiste et explorateur allemand Édouard Ruppell.

Elevage en Grèce, Turquie et Syrie, y compris les îles de la mer Égée. C’est une espèce migratrice, en hiver, il se déplace vers les régions méditerranéennes de l’Égypte et de la Libyepouvant atteindre Soudan.

Comment est-il physiquement ?

C’est une petite espèce, environ 13,5 cm de longétant de taille très similaire à la paruline sarde. Il pèse environ 10 grammes. Il présente un dimorphisme sexuel dans son plumage.

Les spécimens adultes ils ont le dos gristandis que les inférieures sont dans des tons grisâtres. Les mâles ont la calotte, le front et la gorge noirs.contrastant avec la moustache en blanc, tandis que les femelles ont la calotte et le front grisavec une gorge blanche et un dos brunâtre.

Il forme une super-espèce avec la paruline chypriote, chez les deux espèces, les mâles ont la gorge foncée, avec des moustaches blanches et des rémiges aux bords clairs. En même temps, il est apparenté à certaines espèces de la Méditerranée et du Moyen-Orient.

Que sait-on de sa vie à l’état sauvage ?

En règle générale, c’est une sorte de personnage calme qui, sauf pendant la saison de reproduction, ne quitte jamais son territoire. Il se déplace généralement à grande vitesse à travers les buissons et les arbres, ce qui le rend très difficile à voir.

Cette espèce se reproduit une fois par an, bien qu’il n’ait pas encore été possible de déterminer s’il est monogame ou non. La femelle, après la reproduction, construit le nid avec des poils d’animaux, des feuilles sèches, de la mousse et d’autres matériaux apportés par le mâle. Une fois le nid construit, il commence à pondre des œufs, entre 4 et 5. Comme les œufs ne sont pas déposés le même jour, il peut y avoir une différence d’un ou deux jours dans la naissance des petits.

Il se nourrit de petits fruits et d’insectes.. Pendant l’incubation, la femelle reste au nid en permanence, c’est donc le mâle qui lui fournit de la nourriture. Lorsque les jeunes naissent, les deux parents se relaient, jusqu’à ce que les jeunes aient un mois et quittent la maison.